Une offre autistique pour La nuit des musées

Nous avons failli passer à côté!

La Nuit des musées est un événement proposé par la Ville de Lausanne et qui, comme son nom ne l’indique pas du tout, offre (aussi) des choses à voir en journée!

Si je commence par ce petit détail temporel et linguistique c’est qu’il a failli me priver d’une sacrée belle expérience. Personnellement comme je ne ressors jamais après 18h00, quand j’ai lu que la Nuit des musées organisait quelque chose pour les personnes avec TSA, j’ai salué le geste mais je n’ai pas même lu la première ligne du flyer de présentation. Pourquoi utiliser une de mes rares parts de cerveau disponible si je sais déjà que je ne pourrais pas participer ?

Toutefois, quelques jours plus tard, je décide de faire un petit effort et de lire le titre : “Jeux nautiques sur le Léman” ah bon ? La nuit des musées a créé un partenariat avec la fête de la navigation pour proposer des jeux d’eau aux autistes la nuit ? Eh ben ! Merci du peu !! mais quelque chose me dit très vite que ça ne doit pas être ça… à quelle heure à lieu cette manifestation ? Ah ! l’horaire dit que c’est de jour. Ok. La nuit des musées a lieu la journée, c’est un bon point mais est-ce que j’ai très envie d’aller à Ouchy dans le monde pour voir des joutes sportives ? 

Quand ça ne veut pas rentrer…

Je ne sais pas vous, mais parfois quand un truc ne veut pas entrer bah… il entre pas. Avec le recul je sais qu’un peu de concentration aurait suffit mais je me sentais tellement décalée par rapport à cette offre que le chemin m’est apparu comme insurmontable. Je ne sais pas pourquoi mais quand je ne saisis pas l’information d’emblée elle devient inaccessible.

(Et combien cet article a-t-il perdu de lecteurs faute de cohérence entre le sujet et l’illustration ? )

Ce sera bien plus tard, en apprenant que personne ne s’était inscrit que je me donne les moyens de comprendre. Surtout j’ai la chance d’avoir des explications de vive voix, de la bouche même d’une personne qui a travaillé au concept. 

Finalement, qu’est-ce que c’est?

Le Musée historique de Lausanne sera privatisé une heure afin de nous faire découvrir une œuvre dans le détail. Cette œuvre s’appelle : jeux nautiques sur le Léman (ah ben voilà !) elle figure en reproduction avec son titre en tête du flyer (et de cet article) et c’est le directeur en personne qui nous entretiendra à son sujet. C’est Autisme Vaud qui a préparé l’évènement sur l’initiative du Musée. 

Pourtant le prospectus était bien fait, il était complet et tous les renseignements s’y trouvaient. Mais comment mon cerveau fonctionne-t-il pour que même les choses qui m’intéressent finissent par me glisser dessus comme l’huile dans la poêle en Téflon ?

Et c’était fantastique!

Tout ça pour vous dire que je suis finalement allée à cette manifestation et que j’ai eu un plaisir monstre.

Et nous étions un petit nombre. Nous avons été accueilli très agréablement, on a pu se mettre à l’aise, déposer nos sacs, nos vestes, passer aux WC etc avec du calme, beaucoup de calme et des instructions simples. C’était parfait. Puis nous avons pu pénétrer dans le musée où des chaises nous attendaient devant l’œuvre en question et comme le musée était privatisé nous n’avons pas eu à subir de va-et-vient dans notre dos ou entre la toile et nous. 

Je ne vous retrace pas l’exposé ça n’aurait pas de sens ici mais je me rappelle très bien que plus l’exposé allait dans des détails plus je voyais d’intérêt à cette toile. Pour ma part c’était la première fois que j’entendais discourir sur un tableau en partant du détail pour aller à l’ensemble et non l’inverse. Au bout d’une heure nous étions encore tous scotchés à nos chaises ! La seule ombre au tableau, si j’ose dire, c’est que la vitre de protection faisait de petits reflets et que dans le silence de nos concentrations additionnées, l’aération faisait trop de bruit. 

Mais j’ai envie de dire que lorsqu’on en vient à critiquer une vitre et une ventilation c’est que tout le reste ne mérite que des éloges. Concept à multiplier ! Et promo destinée aux autistes à concevoir ! 

Un immense merci au Musée historique de Lausanne et à Autisme Vaud pour cette première. A-cube reste à votre disposition pour poursuivre l’expérience ! 

Flyer de l’événement